Protégez votre santé et votre budget grâce à l’assurance soins médicaux

Les frais associés aux soins de santé peuvent s’accumuler rapidement (exécution d’une ordonnance, visite chez le dentiste, achat de nouvelles lunettes, planification du traitement d’une maladie grave, etc.). L’assurance soins médicaux vous aide à gérer les frais médicaux, courants et imprévus, et ainsi à protéger votre budget et votre mode de vie.

Assurance médicaments, soins dentaires et soins médicaux complémentaires

Régimes FlexSantéᴹᴰ

Que vous ayez besoin d’un régime complet d’assurance soins médicaux et soins dentaires ou d’une couverture ciblée dans un domaine particulier, FlexSanté vous procure une couverture abordable et souple.

Quels sont les frais pris en charge?

Régimes de base

  • Médicaments sur ordonnance
  • Soins dentaires
  • Soins de la vue
  • Spécialistes et thérapeutes autorisés
  • Autres soins médicaux complémentaires

Régimes distincts

  • Hospitalisation en chambre à un lit ou à deux lits
  • Médicaments onéreux (la couverture Perte catastrophique n’est offerte ni au Québec ni aux personnes de 65 ans et plus).

Quand payez-vous les prestations?

Les régimes FlexSanté remboursent une partie ou la totalité de vos frais admissibles associés aux soins médicaux, soit au moment où vous effectuez le paiement, soit plus tard par chèque ou par dépôt direct sur votre compte bancaire.

Pourquoi devrais-je envisager d’adhérer à ce régime?

Si votre couverture comporte des lacunes, grandes ou petites, les régimes FlexSanté peuvent assurer votre tranquillité d’esprit, sachant que vous serez en mesure de payer les soins nécessaires, quels qu’ils soient.

 

Vivez une vie plus saine grâce à Manuvie Vitalité.
En savoir plus

Régimes Emporte-moiMC

Lorsque vous perdez les garanties d’assurance soins médicaux et soins dentaires dont vous bénéficiez dans le cadre de votre emploi (que ce soit à la suite de votre démission, de votre congédiement ou de votre départ à la retraite), les régimes Emporte-moi peuvent vous aider à garder une protection. Vous devez adhérer au régime dans les 90 jours suivant la date à laquelle vos garanties prennent fin. Vous aurez ainsi la garantie que votre couverture vous sera accordée sans que vous ayez à répondre à des questions d’ordre médical.

Quels sont les frais pris en charge?

Formule de base et Formule étendue

  • Médicaments sur ordonnance
  • Soins de la vue
  • Spécialistes et thérapeutes autorisés
  • Autres soins médicaux complémentaires

Formule étendue plus et Formule Première

  • Tout ce qui précède, plus
  • Soins dentaires

Quand payez-vous les prestations?

Les régimes Emporte-moi remboursent une partie ou la totalité de vos frais admissibles associés aux soins médicaux, soit au moment où vous effectuez le paiement, soit plus tard par chèque ou par dépôt direct sur votre compte bancaire.

Pourquoi devrais-je envisager d’adhérer à ce régime?

Avec les garanties dont vous bénéficiiez au travail, vous n’aviez pas à payer le plein montant de nombreux frais de soins médicaux. Les régimes Emporte-moi peuvent vous prémunir contre un vaste éventail de frais à débourser.

 

Vivez une vie plus saine grâce à Manuvie Vitalité.
En savoir plus

Couverture d’assurance en cas de maladie grave

Assurance maladies graves

Si l’on diagnostique chez vous une maladie grave, vous pourriez avoir à payer de nombreux frais imprévus. L’assurance maladies graves Pourmeprotéger vous procure une somme en espèces que vous pouvez utiliser à votre gré, selon vos besoins (médicaments, équipement, voyage, garde des enfants, congé professionnel pendant votre rétablissement, etc.).

Quels sont les frais pris en charge?

  • Cancer
  • Crise cardiaque
  • Accident vasculaire cérébral
  • Pontage coronarien
  • Chirurgie de l’aorte

Quand payez-vous les prestations?

L’assurance maladies graves Pourmeprotéger prévoit le versement d’un montant forfaitaire de 25 000 $, 50 000 $ ou 75 000 $, qui vous sera payé directement par chèque ou dépôt direct, une fois que vous avez survécu à une maladie grave couverte pendant au moins 30 jours.

Pourquoi devrais-je envisager d’adhérer à ce régime?

Chaque année, des centaines de milliers de Canadiens apprennent qu’ils ont le cancer ou sont victimes d’une crise cardiaque ou d’un accident vasculaire cérébral1. Dans l’éventualité où cela vous arriverait, l’assurance maladies graves vous procure la souplesse financière nécessaire pour vous permettre de vous concentrer sur votre rétablissement.

1www.cancer.ca, www.hricanada.org

  

vitality-logo

Manuvie Vitalité est maintenant accessible dans le cadre de tous nos régimes d’assurance soins médicaux et dentaires.

 

En savoir plus

Souhaitez-vous avoir une brochure?

Nous vous en enverrons une immédiatement.

Oui, s’il vous plaît!

How it works


Une assurance maladie, ou « assurance soins médicaux », couvre les frais de soins de la vue, de soins dentaires, de soins médicaux ou de soins chirurgicaux que vous pourriez engager. Les résidents du Canada ont droit à la couverture provinciale, et une couverture supplémentaire peut être souscrite au titre de régimes d’assurance maladie complémentaire (régimes qui couvrent les coûts excédant ceux pris en charge par le régime provincial). Les régimes d’assurance maladie complémentaire couvrent les frais non pris en charge par votre régime provincial. Par exemple, l’Assurance-santé de l’Ontario (OHIP) ne couvre pas les lunettes, mais le régime FlexSanté de Manuvie les couvre (jusqu’à concurrence d’un maximum annuel).


La quote-part (ou « coassurance ») constitue une norme dans la plupart des régimes d’assurance maladie. Il s’agit d’un coût fixe payé par l’assuré pour certains services de soins de santé, comme les visites chez le médecin. Par exemple, l’assuré paie 10 $ pour les médicaments sur ordonnance et les couvertures d’assurance couvrent la balance, jusqu’à concurrence du maximum annuel (somme maximale payable par le fournisseur d’assurance au cours d’une année).


Vous pouvez avoir un régime d’assurance collective (régime offert à un groupe de participants, le plus souvent par votre employeur) et un régime d’assurance maladie individuelle, mais vous ne pouvez pas avoir plusieurs régimes d’assurance maladie individuelle. 


Oui, les régimes d’assurance maladie prévoient un maximum/plafond (somme maximale payable par le fournisseur d’assurance pour un régime donné). Cette somme varie selon le régime et les services ou éléments couverts. Outre ce plafond, une assurance maladie comporte un maximum annuel (somme maximale payable par le fournisseur d’assurance au cours d’une année) et un maximum la vie durant/maximum viager (somme maximale payable par le fournisseur d’assurance de votre vivant). Une fois que les prestations versées au titre de votre régime d’assurance maladie auront atteint le maximum, l’assureur cessera de rembourser les demandes de règlement.


Pour souscrire une assurance maladie, vous devrez fournir des renseignements personnels, comme votre nom, votre adresse, votre bénéficiaire, le mode de paiement, etc. Vous pourriez aussi devoir répondre à des questions d’ordre médical (p. ex., fournir une liste des noms et numéros d’identification des médicaments d’ordonnance pris, des médecins consultés, des antécédents médicaux familiaux, etc.).   


Une prime annuelle est le paiement que vous effectuez pour demander des prestations lorsqu’un événement survient (p. ex., une visite chez le médecin pour un examen annuel). Vous pouvez réclamer des prestations jusqu’à concurrence du maximum annuel du régime (somme maximale payable par le fournisseur d’assurance au cours d’une année). Le coût de l’assurance varie en fonction de facteurs comme l’âge, le type de couverture, etc.


Oui, vous pouvez obtenir des soins sans assurance maladie, car la plupart des Canadiens sont couverts par leur régime provincial. Pour les résidents non canadiens qui ne sont pas couverts par un régime provincial, les frais médicaux peuvent être coûteux. Il est recommandé aux résidents non canadiens d’examiner les options d’assurance maladie, comme le régime Pourmeprotéger de Manuvie pour les visiteurs au Canada, car les régimes provinciaux comme l’Assurance-santé de l’Ontario n’entreront en vigueur qu’après trois mois. 

Voir toutes les questions

Dependents and Co-applicants Questions


Non, la pension alimentaire pour enfants n’a pas à inclure d’assurance maladie. Il en va d’une décision personnelle et non d’une obligation.


Oui, le mariage est un événement admissible (ou un « événement marquant ») au titre d’une assurance maladie. Les événements admissibles comprennent les événements importants qui vous permettent d’apporter des changements à votre régime en dehors de la période au cours de laquelle vous pouvez renouveler votre adhésion à votre régime d’assurance maladie ou le modifier. Un événement admissible vous donne également la possibilité d’ajouter ou de retirer des personnes à charge au titre de votre contrat.


Non, la couverture d’assurance maladie ne s’applique qu’aux membres de votre famille immédiate qui habitent avec vous. Un petit-enfant peut être ajouté à titre de personne à charge si vous en avez la tutelle légale et qu’il réside avec vous.


Les enfants du conjoint peuvent être couverts au titre d’une assurance maladie, mais il s’agira d’une assurance complémentaire (accessoire). Les enfants biologiques et adoptifs sont couverts tant que vous en avez la tutelle légale. La couverture familiale (contrat d’assurance qui couvre les membres de la famille ainsi que l’assuré principal) ne couvre pas les enfants de votre conjoint, même s’ils constituent des membres de votre ménage. 


Il s’agit d’une décision personnelle et elle pourrait être avantageuse pour couvrir les dépenses que votre régime provincial ne prendrait pas en charge. Bien qu’il s’agisse d’un choix propre à chacun, les nouveau-nés peuvent être ajoutés au contrat dans les 30 premiers jours sans tarification médicale (utilisation des renseignements médicaux ou sur la santé pour évaluer la couverture). 


Une couverture d’assurance maladie peut couvrir les frais qui ne sont pas pris en charge par votre régime d’assurance maladie individuelle (régime d’assurance que vous souscrivez par vous-même) ou votre régime provincial. L’assurance maladie est essentielle pour couvrir les frais médicaux imprévus. Les répercussions financières de ces dépenses inattendues peuvent être dévastatrices. Par exemple, une assurance maladie complémentaire peut couvrir les médicaments administrés à l’extérieur d’un hôpital, que l’Assurance-santé de l’Ontario, elle, ne couvre pas.


Les régimes varient selon votre couverture. Avec les régimes FlexSanté et Emporte-moi, ils peuvent conserver leur couverture jusqu’à l’âge de 21 ans. La plupart des régimes collectifs (régimes offerts à un groupe de participants, le plus souvent par l’employeur) couvrent les enfants jusqu’à l’âge de 21 ans s’ils ne sont pas aux études, ou de 25 ans s’ils sont inscrits à un programme d’études postsecondaires.

Voir toutes les questions

Assurance maladies graves : FAQ


Le régime d'assurance maladies graves Pourmeprotéger est destiné aux personnes en bonne santé âgées de 18 à 65 ans qui désirent obtenir la protection de base abordable de l'assurance maladies graves pouvant être souscrite rapidement et facilement, sans questionnaire médical.


Par « signes et symptômes », on entend toute indication de la présence d’une maladie cardiovasculaire énumérée dans la déclaration de santé de l’assurance maladies graves, par exemple :

  • Douleurs thoraciques
  • Malaise thoracique pouvant se prolonger dans les bras, le cou ou la mâchoire
  • Pouls irrégulier
  • Essoufflement
  • Sueurs froides
  • Nausée
  • Étourdissements

Ces symptômes peuvent néanmoins être causés par d’autres affections qu’une maladie cardiovasculaire.


Par « consultation médicale », on entend les rendez-vous avec un médecin ou un praticien de la santé pour l’examen de signes ou de symptômes se rapportant aux affections nommées dans la déclaration de santé de l’assurance maladies graves. Les examens médicaux réguliers que l’on subit même en l’absence de ces signes ou symptômes ne font pas partie de ce type de consultations.


Dans la déclaration de santé de l’assurance maladies graves, par « tests anormaux », on entend des tests qui donnent un résultat « positif » ou qui nécessitent d’autres tests ou examens, ou encore qui mènent à de nouvelles consultations, par exemple :

  • ÉCG positif
  • Épreuve d’effort positive
  • Radiographie pulmonaire positive
  • Test d’APS élevé
  • Mammographie positive
  • Test de glycémie sanguine élevée
  • Colonoscopie positive

Les tests donnant un résultat « négatif » ou normal, qui ne requièrent aucun examen supplémentaire et qui sont prescrits à des fins de diagnostic ou dans le cadre d’un examen médical régulier ne font pas partie de cette catégorie.


Vous pourriez y être admissible. Vous n’y êtes toutefois pas admissible si vous avez subi un ECG donnant un résultat anormal, reçu un diagnostic ou présenté des symptômes d’une maladie des artères coronaires, d’un infarctus, d’un accident vasculaire cérébral ou d’un accident ischémique transitoire, ou subi une chirurgie cardiaque.

Voir toutes les questions

Pour en savoir plus